Assurance‌ ‌habitation‌ ‌:‌ ‌la‌ ‌démarche‌ ‌à‌ ‌suivre‌ ‌lors‌ ‌d'un‌ ‌sinistre‌ ‌ - Heyme  

Assurance‌ ‌habitation‌ ‌:‌ ‌la‌ ‌démarche‌ ‌à‌ ‌suivre‌ ‌lors‌ ‌d'un‌ ‌sinistre‌ ‌

Un incident chez soi peut arriver à tout moment ! Pour se faire indemniser des charges financières qui en découlent, il faut déclarer le sinistre à son assureur.

Quelles sont les démarches à entamer ? Nos conseils en détail.

Sinistres habitation : quelques exemples

En termes d’assurance habitation, il y a des cas de sinistres récurrents comme :

  • les dégâts des eaux ;
  • les catastrophes naturelles ;
  • les vols ;
  • l'Invasion de nuisibles ;
  • les bris de vitres ;
  • les problèmes électriques ;
  • le vandalisme ;
  • les incendies et inondations ;
  • etc.

Déclaration de sinistre : les procédures à suivre

Pour percevoir une indemnisation suite à un sinistre, tu dois faire une déclaration auprès de ton assurance habitation.

Comment envoyer la déclaration de sinistre ?

Tu peux faire ta déclaration par téléphone, par voie électronique ou directement à ton agence.

Nous te recommandons de faire une déclaration par courrier recommandé avec accusé de réception au siège de ta compagnie d’assurance. Tu peux transmettre une copie de la déclaration de sinistre à l’agence la plus proche ou au courtier qui gère le contrat.

Si le sinistre implique aussi des dommages qui peuvent impacter des tiers, tu peux compléter avec un constat à l’amiable.

Quelles sont les informations à inclure dans ma déclaration de sinistre ?

Tu dois vérifier la véracité des informations renseignées dans ta déclaration. Ainsi, tu t’épargnes les retards d’indemnisation de la part de ta compagnie d’assurance habitation.

Tu dois formuler une déclaration bien détaillée et qui comprend les informations ci-dessous :

  • tes coordonnées ;
  • ton numéro du contrat d’assurance ;
  • une description précise du sinistre (sa nature, la date, l’heure et le lieu où il s’est produit) ;
  • la copie du dépôt de plainte au commissariat s’il s’agit d’un vol, cambriolage ou vandalisme ;
  • une estimation des biens mobiliers qui ont fait l’objet d’un endommagement ou d’une destruction lors du sinistre (meubles, objets et équipements) ;
  • une description complète des dommages matériels ou corporels ;
  • indiquer s’il y a eu des dégâts causés à des tiers ;
  • les témoignages de voisins ou de tiers ;
  • les coordonnées des victimes éventuelles du sinistre.

Quels sont les délais de déclaration ?

Tu as 5 jours ouvrés pour envoyer le formulaire de déclaration à ton assureur. En cas de vol, ce délai est de 2 jours.

Quand une catastrophe naturelle est à l’origine du sinistre, tu dois attendre la publication d’un arrêté interministériel dans le Journal officiel. Tu as 10 jours pour déclarer le sinistre à ton assureur.

Si tu tardes à déclarer le sinistre, ton indemnisation pourrait être impactée.

Quels sont les délais pour percevoir ton indemnisation ?

Ton assureur t’informera si ta demande est éligible ou pas. Si c’est le cas, l’indemnisation est traitée en 3 mois maximum.

Sinistre habitation : l’importance de l’évaluation du montant des dommages

Généralement, les biens immobiliers et mobiliers ayant subi des dégâts sont indemnisés par l’assureur sur la base d’un calcul. Selon l’offre choisie, ton indemnisation peut être plus ou moins importante.

Quand tu déclares un sinistre à la compagnie d’assurance habitation, tu dois évaluer le montant des dégâts subis. Pour une évaluation fiable, tu dois :

  • conserver tous les objets endommagés, détrempés ou brûlés ;
  • rassembler les justificatifs qui prouvent l’existence et la valeur des biens abîmés à savoir les factures, bons de garantie, photos des objets, etc.

Ton assureur peut mandater un expert qui s’occupera d’évaluer efficacement les dégâts de ton logement et de tes biens matériels.

Ces justificatifs sont donc importants pour que tu puisses être couvert et que tu puisses percevoir une indemnisation adaptée. D’où l’importance de choisir une assurance habitation avec des garanties étendues !

Heyme, l’assurance habitation qui saura répondre à tes besoins

Chez HEYME, tu bénéficies d’une panoplie de garanties pour couvrir ton appart en cas de problèmes à partir de 31€/an seulement.

Le tarif change selon le type de logement (chambre en cité U, studio, T2, etc.) mais reste le même, quel que soit ton âge ou ton lieu de résidence !

Si tu es en colocation, tes colocs sont assurés gratuitement sur le même contrat et pour le même prix !

Je découvre

 

 

Hey toi !

Check nos autres articles / actus

Les règles à respecter en colocation - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Logement

Comme dans «Friends», tu veux vivre en coloc et payer ton loyer moins cher? Viens vivre cette expérience dans la joie et la bonne humeur, on te fait...

avatar La team HEYME
Comment assurer mon logement en colocation ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Logement

Tu comptes emménager en coloc ? Ca tombe bien on t’explique tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance logement en colocation.

avatar La team HEYME
Quel logement étudiant choisir ? - Heyme
  •  
  •  
2 minutes
Logement

Résidence étudiante, location vide ou meublée, colocation... Ici, on te dit tout pour sortir gagnant de la jungle des logements étudiants !

avatar La team HEYME

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à optimiser l’utilisation du site. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez ici.